Renata et Michal Hornstein

Une contribution majeure à l'avancement de la chirurgie et des soins aux patients

Michal Hornstein, O.C., G.O.Q., influent homme d'affaires de Montréal, collectionneur d'œuvres d'art et philanthrope est né à Kraków (Pologne) en 1920. Capturé par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale, il est arrêté, puis déporté au camp de concentration d'Auschwitz. Il parvient à se sauver en sautant d'un train et passe le reste de la guerre caché dans les forêts de Tchécoslovaquie. Après avoir vécu à Budapest, il s'enfuit à Bratislava, en Slovaquie, où il rencontre sa future épouse Renata Witelson, originaire de Pologne qui, elle aussi, fuit les nazis. À la fin de la guerre, en 1946, le couple s'établit à Rome, où ils se marient. En 1951, ils immigrent à Montréal. Un an plus tard, M. Hornstein fonde la Federal Construction Ltd., une société immobilière spécialisée dans la construction d'appartements et de centres commerciaux, où il fait fortune.

Au fil des ans, les Hornstein forment un couple très uni, doté d'une volonté inébranlable de partager leur bonne fortune en contribuant à l'avancement et au bien-être de la ville et du pays qui les ont accueillis. Ils deviennent des philanthropes exceptionnels, réputés pour leurs contributions majeures versées aux arts, aux soins de santé et à l'éducation. « Ma femme et moi n'avons pas besoin de tout cet argent, explique Michal. Nous avons les moyens d'en donner une partie pour soutenir d'importantes causes qui aident nos concitoyens moins privilégiés que nous. Nous voulons le faire de notre vivant pour être témoin des résultats de nos contributions. »

Dans le secteur de la santé, les Hornstein sont parmi les plus grands bienfaiteurs de nombreux hôpitaux et établissements, dont l'Institut de cardiologie de Montréal, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Notre-Dame, l'Hôpital Royal Victoria et l'Hôpital général juif. En 2000, ils font un généreux don à la Division de chirurgie colorectale en reconnaissance des soins prodigués à Michal par le Dr Philip Gordon et son équipe. Leur importante contribution s'avère essentielle pour la Division — lui permettant de faire l'acquisition d'équipement de première nécessité tels que des coloscopes, des sigmoïdoscopes et autres importants instruments servant à la détection précoce du cancer colorectal. D'ailleurs, cette division porte le nom de « Division de chirurgie colorectale de la famille Hornstein ». En 2013, ce geste est suivi d'une contribution encore plus généreuse lorsque les Hornstein décident de faire un don majeur destiné à l'acquisition d'un deuxième robot chirurgical da Vinci, dans le cadre de la campagne de financement Vous avez le don de guérir. « Le Dr Walter Gotlieb, directeur de gynéco-obstétrique et de colposcopie, avait réussi à neutraliser le cancer de ma femme à l'aide de l'unique robot da Vinci disponible à l'époque à l'HGJ, raconte Michal. Le jour suivant l'opération, elle était de retour à la maison et partageait avec moi son enthousiasme et son étonnement concernant cette technologie peu effractive et ses bienfaits considérables pour les patients. Apprenant que l'unique robot da Vinci ne pouvait répondre à la demande et compte tenu des longues listes d'attente de patients pour une chirurgie susceptible de leur sauver la vie, nous avons trouvé là une excellente occasion de les aider et de rendre les bienfaits de la chirurgie robotique accessibles à un plus grand nombre de personnes de Montréal et du Québec. » Le couple Hornstein a également prévu dans son testament de faire un don à l'HGJ et à d'autres établissements importants de Montréal.

« Au nom de la grande famille de l'HGJ, nous tenons à remercier la famille Hornstein d'avoir joué un rôle aussi vital dans l'avancement de la chirurgie et la prestation des soins à l'HGJ, et ses retombées prometteuses pour nous tous, a dit avec reconnaissance Myer Bick, président et chef de la direction de la Fondation de l'HGJ. La générosité de Renata et de Michal a fait, et continue de faire, une différence transformationnelle dans la qualité des soins destinés à nos patients et aux générations futures. »

En reconnaissance de son extraordinaire générosité et de son appui inconditionnel aux arts, à la santé et à l'éducation, Michal Hornstein a été décoré de l'Ordre du Canada en 1984, puis est promu au rang d'Officier en 2013. En 1993, il est nommé Chevalier de l'Ordre national du Québec, promu au rang d'Officier en 2002 et de Grand officier en 2013. Le 9 juin prochain, Renata et Michal seront honorés lors du 37e Gala annuel de la Fondation d'Israël pour la recherche sur le cancer, qui se tiendra à la Place des Arts.

Retour à la liste des histoires