Ethel et Morty Fruchter

Le don qui n'arrête pas de donner…aux patients

Le don est fait, l'équipement est acheté, mais la satisfaction persiste. Plusieurs années ont passé depuis que ces trois couples intimement liés — Ethel et Morty Fruchter, Wally et Aaron Fish, Manya et le défunt David Stendel — se sont unis pour faire l'acquisition d'un scanner TEP/CT et d'un appareil de pointe CT 64 coupes pour l'HGJ. Leur rêve : améliorer la vie des patients en rendant plus rapide et plus précis le diagnostic du cancer et des maladies. Aujourd'hui, leur rêve est devenu réalité sur une base quotidienne.

Pour les Fruchter, dont quatre enfants sont nés à l'HGJ, donner à l'Hôpital au fil des ans constituait la façon la plus évidente de contribuer à la société. Voilà pourquoi ils ont récemment soutenu l'initiative du Service d'ophtalmologie de l'HGJ. Selon eux, les besoins en matière de locaux et d'équipement persistent, indépendamment de la situation économique et des restrictions budgétaires. « Nous avons eu d'excellents commentaires de personnes qui ont utilisé les scanners TEP/CT, rappelle Mme Fruchter. Et inutile de dire que la réaction d'amis traités en médecine nucléaire était tout aussi enthousiaste. Ils nous ont remerciés à maintes reprises, et nous sommes très heureux de savoir qu'ils ont pu recevoir les traitements dont ils avaient besoin. »

Retour à la liste des histoires