Arlene Fels

Pour l'amour des enfants

Une réception a eu lieu le 19 octobre 2015 pour souligner le généreux don ainsi que le don planifié réalisés par Mme Arlene Fels au nom de sa famille au bénéfice du Centre de médecine familiale Goldman Herzl de l'Hôpital général juif.

Arlene Fels est née à Montréal en 1949. Diagnostiquée de la paralysis cérébrale à sa naissance, elle a réussi à mener une vie pleine et entière malgré son invalidité.

Après un bref séjour à l'École de Montréal pour les sourds, elle est allée à un institut spécialisé à Wichita au Kansas en 1957 afin de bénéficier d'un programme de soins complets. À son retour à Montréal en 1968, elle a travaillé comme aide-enseignante dans des écoles maternelles pendant dix ans. Par la suite, elle est devenue employée de bureau à l'Agence Ometz, une organisation qui aide les personnes vivant avec une invalidité à se trouver un emploi, pendant 19 ans jusqu'à sa retraite en 1999.

Résidente du quartier Côte-Saint-Luc, Arlene a recours depuis plus de 20 ans à l'HGJ pour sa santé et son bien-être. « Je connais bien l'HGJ, je m'y sens confortable et en sécurité, affirme-t-elle. J'ai toujours eu grande confiance en l'Hôpital et ses médecins pour me prodiguer les soins appropriés. » Elle est particulièrement attachée au Centre de médecine familiale Goldman Herzl, où elle se rend à tous les six mois pour consulter son médecine de famille, le Dr John C. Kirk.

Depuis qu'elle a pris sa retraite, Arlene s'est consacrée à aider les autres en soutenant les organisations qui lui tiennent à coeur ou qui ont fait une différence dans sa vie telles que l'Agence Ometz, la Fondation Miriam, le Centre Cummings, le Centre de réadaptation MAB-Mackay, Temple Emmanuel, l'Université Concordia et l'HGJ.

Arlene-Fels-and-Friends.jpg

À l'HGJ, Arlene a choisi d'affecter son don au Fonds d'amélioration continue du Centre de médecine familiale Goldman Herzl, qui contribue à améliorer la qualité des soins grâce à de nouveaux programmes de soins de santé, à la formation du personnel et aux progrès organisationnels. L'importance et l'impact de sa contribution sont d'autant plus grands que ce Fonds dépend exclusivement de dons privés. « J'adore les enfants, mais je ne pouvais pas en avoir, explique-t-elle. Je voulais aider le Centre Herzl à accueillir plus de patients afin que davantage de familles ayant de jeunes enfants puissent avoir accès à des soins de qualité. » Cela revêt une telle importance pour Arlene qu'elle a pris soin de faire un généreux legs à la fondation de l'HGJ dans son testament en soutien du Centre.

« La salle d'examen Famille Arlene Fels au Centre de médecine familiale Goldman Herzl est un merveilleux témoignage durable de sa générosité et de son impact positif sur notre collectivité toute entière, souligne Danyael Cantor, Consultant en développement à la Fondation de l'HGJ. Nous sommes très honorés et reconnaissants envers Arlene et la famille Els pour leur importante contribution à l'avancement de la médecine familiale à l'HGJ et à travers le Québec. »

Retour à la liste des histoires