Alice et Joel Raby

Un don pour réparer les cœurs brisés

La perte d'un enfant est la pire des tragédies pour des parents. Mais l'une des façons de se réconforter tout en célébrant la mémoire de l'être cher est de transformer sa disparition en acte de générosité. Alice et Joel Raby, dont la fille Beth est décédée d'une anomalie cardiaque congénitale, comprennent mieux que la plupart d'entre nous cette façon de faire.

Parmi les premiers bienfaiteurs de la campagne de la Fondation Le don de guérir, les Raby ont créé la Clinique des maladies cardiaques congénitales pour adultes Beth Raby « afin d'honorer la mémoire de Beth et d'aider l'Hôpital », rappelle Alice.

L'implication des Raby dans l'HGJ ne date pas d'hier. Tous deux ont donné leur temps et fourni leur expertise en participant à plusieurs comités – Joel a été membre du comité des investissements et des finances de la Fondation et le couple a été administrateur de la Fondation.

« Nous avons fait ce don pour aider l'Hôpital à continuer de se développer, souligne Joel, et pour contribuer à l'excellence des soins administrés aux patients atteints d'une anomalie cardiaque congénitale. »

Retour à la liste des histoires