Sollicitation de l'automne

Quiconque a déjà entendu ces trois mots qui changent une vie – « vous avez le cancer » – sait qu'ils provoquent un vrai tourbillon d'émotions : confusion, peur, déni. J'ai pensé à Philippe, mon fils, à Jacques, mon conjoint, à ma famille et à mes amis. J'avais seulement 56 ans lorsque j'ai appris que j'avais le cancer du sein, et rien au monde n'aurait pu me préparer à ce qui a suivi.

Sur l'ordonnance de mes médecins, j'ai commencé tout de suite les traitements, qui comprenaient une chirurgie et de la chimiothérapie. En dix jours, j'avais perdu tous mes cheveux, mes cils et mes sourcils. Je n'avais jamais été aussi malade de ma vie. C'était parfois bien difficile de voir la lumière au bout du tunnel.

Mais j'ai survécu.

Ce n'est certainement pas la première fois que vous entendez une histoire comme la mienne. Mais mon message à chacun de vous qui recevez cette lettre est simple : si je suis en vie aujourd'hui, c'est grâce à des donateurs comme vous. À des gens qui investissent dans la Fondation de l'Hôpital général juif afin de rendre accessibles aux patients du Québec les plus récentes percées médicales.

Grâce à des donateurs comme vous, qui faites des dons chaque année, des patients comme moi ont droit à une seconde chance.

Dans les moments les plus angoissants de notre vie, c'est rassurant de savoir qu'on est entre les mains des meilleurs professionnels médicaux qui soient : ceux de l'Hôpital général juif. Ça fait maintenant 85 ans que l'HGJ est à l'avant-garde de découvertes médicales inspirantes et de traitements de pointe pour les patients du Québec et d'ailleurs. Aujourd'hui, grâce à la recherche, les options de traitement sont moins risquées, plus efficaces et plus personnalisées que jamais. Et l'Hôpital général juif est le leader dans ce domaine.

La Fondation, qui en est à sa 50e année, soutient l'hôpital, tout comme les médecins m'ont soutenue, et comme j'espère soutenir les futurs patients.

J'ai ce don . Et vous l'avez aussi. Merci de donner dès aujourd'hui.

Cette année, j'étais assez en forme pour participer au Cyclo-défi Enbridge MD contre le cancer. J'ai roulé 200 km avec des centaines de patients, survivants et défenseurs de la cause, afin de recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer et d'aider des patients comme moi à avoir accès aux meilleurs soins possible.

Je vous remercie de votre générosité. Ensemble, nous avons le don de réaliser des merveilles!

Nicole Villeneuve
Survivante

P.-S. Je vous invite à devenir un donateur mensuel. En faisant un don mensuel, vous aidez la Fondation à réduire ses coûts et à offrir un soutien constant aux priorités et aux besoins les plus urgents de l'HGJ.

Faites un don

Sollicitation précédente